COMMUNIQUÉ : La Coalition Interjeunes salue la vision proposée par le gouvernement

image_pdfimage_print

cropped-Logo-Interjeunes-hor.jpg
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Nouvelle Politique québécoise de la jeunesse
La Coalition Interjeunes salue la vision proposée par le gouvernement

Montréal, le 30 mars 2016 – Dans le cadre du lancement de la nouvelle Politique québécoise de la jeunesse, la Coalition Interjeunes salue l’effort du gouvernement de soutenir tous les jeunes dans une perspective de développement de leur autonomie et de leur capacité d’agir. Soulignons aussi l’effort notable du gouvernement de développer une approche particulière pour répondre aux besoins des jeunes des premières nations. La Politique prévoit encourager la persévérance scolaire, l’intégration en emploi, la participation citoyenne, l’acquisition de saines habitudes de vie et l’entrepreneuriat qui sont des préoccupations importantes pour tous les jeunes du Québec.

Une politique jeunesse est un appel à l’ensemble de la société québécoise à se mobiliser afin de permettre à chaque jeune de trouver sa place et de participer pleinement au développement du Québec. À cet effet, tous les ministères du gouvernement seront appelés à relever le défi et ils devront le faire en affichant une cohérence entre leurs diverses actions.

« Nous nous attendons à ce que l’expertise acquise auprès des jeunes depuis plusieurs décennies, dans l’ensemble des groupes communautaires de notre coalition, soit reconnue concrètement dans la future Stratégie d’action jeunesse», ajoute Mélanie Marsolais, directrice générale du Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage.

D’autres défis d’actualité doivent aussi faire l’objet de l’attention gouvernementale et requièrent des actions rapides, notamment l’exploitation sexuelle des jeunes, la radicalisation et la prévention de la criminalité. La Coalition Interjeunes espère que les prochaines actions gouvernementales cibleront le soutien aux milieux de vie et mettront de l’avant des mesures d’accompagnement tel que développé dans les organismes communautaires autonomes jeunesse.

La Coalition Interjeunes étant constituée de plusieurs regroupements touchant des réalités diverses, chacun commentera la politique jeunesse en fonction de leurs enjeux spécifiques.

Pour info :

Mélanie Marsolais, Coalition Interjeunes: 514-572-2049

 

COALITION INTERJEUNES       www.interjeunes.org

Les organismes membres de la Coalition Interjeunes sont : le Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ), le Regroupement des Auberges du cœur du Québec (RACQ), le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ), le Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage (ROCLD) et le Regroupement des organismes communautaires québécois pour le travail de rue (ROCQTR). Interjeunes représente 320 organismes fréquentés par 370 000 jeunes partout au Québec.

L’action communautaire autonome jeunesse est composée de groupes qui travaillent au quotidien avec des milliers de jeunes en les impliquant dans leur communauté, en les éduquant à une citoyenneté active, en créant des liens entre les générations, en les appuyant et les accompagnant dans leur insertion sociale et économique. Nous croyons qu’il est important de reconnaître l’apport de ces groupes dans le développement social et économique du Québec, et ce, en leur attribuant la place qui leur revient.

 

Be the first to comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.