Crédit photo : Vanessa Pitt

 

Les 9 et 10 avril derniers, la capitale québécoise a été le théâtre d’un événement marquant pour la jeunesse engagée du Québec. Plus de 180 jeunes âgés de 12 à 30 ans, issus du milieu communautaire autonome jeunesse, se sont réunis dans le cadre de la Grande Consultation Jeunesse 2024, un rendez-vous annuel d’une importance capitale, organisé par la Coalition Interjeunes et soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse du Québec. Cette année, l’événement a réuni pas moins de 41 organismes communautaires, venus de 14 régions administratives, formant ainsi une plateforme diversifiée et représentative des jeunes du Québec.

 

Une tribune pour les voix souvent oubliées

Pour sa 8e édition, la Grande Consultation Jeunesse a été le lieu où les jeunes, trop souvent négligés dans les processus décisionnels, ont pu faire entendre leurs idées, leurs préoccupations et leurs recommandations aux décideurs publics. Sous le thème évocateur “Les jeunes ne sont pas sans génie ! T’es pas game de les écouter”, les participantes et participants ont participé à des ateliers de discussions et de créations, mettant en lumière leur vision pour une société québécoise plus inclusive, plus juste et plus résiliente.

 

Des enjeux cruciaux, des solutions innovantes

Au cœur des débats se sont retrouvés des enjeux fondamentaux pour la jeunesse québécoise, tels que l’accès aux services de santé et sociaux, le coût de la vie et la promotion de l’inclusion et de la diversité. À travers des échanges riches et constructifs, les jeunes ont partagé des solutions innovantes et des propositions concrètes pour répondre à ces défis majeurs qui façonnent leur quotidien et leur avenir.

 

Une écoute attentive des décideurs

L’événement a également été marqué par la présence d’élus et de représentants politiques, venus à la rencontre des jeunes et témoigner de leur intérêt pour les enjeux de la jeunesse. Parmi eux, M. Lionel Carmant, Mme Alejandra Zaga Mendez, Mme Guillaume Cliche-Rivard, Mme Elisabeth Prass, Mme Désirée McGraw, M. Joël Arseneau et M. Émile Simard ont pris part aux échanges, démontrant ainsi une volonté politique de prendre en compte les voix des jeunes dans l’élaboration des politiques publiques.

 

Vers des actions concrètes

La Coalition Interjeunes et ses 7 regroupements membres se félicitent de cet engagement des élus provinciaux envers les enjeux jeunesse. Dans un contexte où les besoins des jeunes se font de plus en plus pressants, notamment au sein des organismes communautaires jeunesse qui œuvrent avec des ressources limitées, cette attention accrue des décideurs politiques est plus que jamais cruciale pour garantir un avenir meilleur pour la jeunesse québécoise.

 

À suivre : le rapport détaillé

Un rapport exhaustif, compilant les enjeux soulevés et les recommandations émises lors de la Grande Consultation Jeunesse 2024, sera prochainement rendu public sur le site web de la Coalition Interjeunes. Ce document servira de socle pour l’action future, offrant aux décideurs politiques et aux acteurs de la société civile des pistes de réflexion et d’action pour répondre aux besoins et aux aspirations de la jeunesse québécoise.

 

La Coalition Interjeunes : au service de la jeunesse québécoise

Fondée dans l’optique de rassembler les organismes communautaires autonomes jeunesse, la Coalition Interjeunes représente aujourd’hui plus de 430 organismes, touchant la vie de plus de 280 000 jeunes à travers tout le Québec. Par son action concertée et son engagement en faveur de la transformation sociale, la Coalition Interjeunes continue de porter la voix des jeunes et de défendre leurs intérêts, afin de construire ensemble un Québec plus juste, plus inclusif et plus solidaire.